Chute d’un palmier totem à Murcia !

Chute d’un palmier totem à Murcia !

Cette fois encore, par miracle, la chute d’un palmier totem n’a pas eu de conséquence.

On appelle palmier « totem » un palmier dont toutes les palmes de la couronne ont été supprimées trop tardivement pour pouvoir le sauver. Le bourgeon du palmier étant atteint, le palmier meurt sans que les palmes repoussent mais le charançon continue son travail de sape si le palmier n’a pas été correctement assaini.

Il s’agit ici d’un Phoenix canariensis qui s’est cassé parce que, tué par le CRP (infestation au sommet). Son système racinaire et sa base ont fini par pourrir. C’est ce qui menace tous les totems !

Quelles mesures ont été adoptées par le Ministère de l’Agriculture, légalement responsable du contrôle du CRP (Décision de la CE du 25 mai 2007), par les municipalités et par les particuliers pour éviter qu’en France un accident grave ne se produise suite à la chute d’un palmier totem ou d’un palmier infesté?